warning icon
YOUR BROWSER IS OUT OF DATE!

This website uses the latest web technologies so it requires an up-to-date, fast browser!
Please try Firefox or Chrome!

Aurélie Jarjaye commence la musique par l’apprentissage du piano et obtient son diplôme au CRR de Lyon en 2009. En parallèle de ce cursus, elle commence le chant et entre la même année à la Maîtrise de Notre-Dame de Paris . Elle est admise en 2010 à la HEM de Lausanne et y obtient un Master de Concert en juin 2015 ainsi que le prix Fritz Bach pour l’excellence de son parcours.

Durant ses études, elle tient notamment le rôle de la Gouvernante dans The Turn of the Screw de Britten sous la direction d’Aurélien Azan Zielinski et dans une mise en scène d’Armand Deladoey.

Elle fait ses débuts à l’opéra dans le rôle de Mme Phidias dans Phi-Phi de Christiné pour la Route Lyrique 2014 au sein d’une tournée suisse, à l’Opéra de Lausanne et l’Opéra de Vichy. Elle est soliste dans le Roi David d’Honegger sous la direction de Benjamin Levy ou encore dans le Requiem de Bottesini lors de sa première exécution en Suisse au Victoria Hall de Genève.

La saison 2015-2016 est marquée par le rôle de la Princesse à l’Opéra de Lausanne dans L’Enfant et les Sortilèges de Ravel et par sa collaboration avec le chef d’orchestre Bertrand de Billy pour une série de concerts avec l’Orchestre National de Lorraine et l’Orchestre de Chambre de Lausanne.

A Vienne, où elle se perfectionne, elle incarne récemment le rôle de Dircé dans Idoménée de Campra au théâtre de Schönbrunn.

En 2020, elle incarne la flamboyante Marei dans la nouvelle production du rarissime Traumgörge de Zemlinski à l’Opéra National de Lorraine et à l’Opéra de Dijon.

Tout récemment, elle remporte le Deuxième Grand Prix Opéra ainsi que le Prix Massenet au Concours International Georges Enesco.

 


image

loading
×