warning icon
YOUR BROWSER IS OUT OF DATE!

This website uses the latest web technologies so it requires an up-to-date, fast browser!
Please try Firefox or Chrome!

Prix de chant au CNSM de Paris, Révélation Classique de l’ADAMI, Matthieu Lécroart se produit dans de très nombreux théâtres et lieux de concerts, en France comme à l’étranger (Londres, Bruxelles, Genève, Madrid, Vienne, Budapest, Berlin, Delhi, Shanghai, Tokyo, Chicago, New York…), et dans un vaste répertoire comprenant notamment les rôles de Rigoletto, Germont (La Traviata), Figaro (Le Barbier de Séville), Narciso (Il Turco in Italia), Don Giovanni et Leporello (Don Giovanni), Figaro et Bartolo (Les Noces de Figaro), Don Alfonso (Così fan tutte), Papageno et le Sprecher (Die Zauberflöte) Valentin (Faust), Escamillo (Carmen), Athanaël (Thaïs), Golaud (Pelléas et Mélisande), Méphistophélès (La Damnation de Faust)…

Il incarne récemment Don Diègue lors de la re-création de Chimène ou Le Cid de Sacchini en tournée avec l’ARCAL, ainsi que le roi Hilpéric dans Frédégonde de Saint-Saëns à l’Opéra de Ho Chi Minh Ville (Vietnam), sous la direction de Patrick Souillot.

En décembre 2018, il incarne les rôles de Thierry, Javelinot et le Geôlier dans les Dialogues des Carmélites au Théâtre des Champs-Elysées, qu’il reprend au Théâtre de Caen et au Teatro Comunale de Bologne. Durant la saison 2018-2019, il chante le rôle-titre dans Raoul Barbe-Bleue de Grétry au Festival baroque de Trondheim (Norvège), ainsi que Bartolo à Massy.

En 2019, il est Célestin/Floridor dans la reprise de Mam’zelle Nitouche d’Hervé à l’Opéra de Tours et au Capitole de Toulouse, puis il campe son premier Méphistophélès dans le Faust de Gounod au Zénith d’Orléans avec la Fabrique Opéra Val de Loire. Au Théâtre des Champs- Elysées, il tient également le rôle d’Antonio dans Le Nozze di Figaro mis en scène par James Gray et dirigé par Jérémie Rhorer. Puis il incarne Publio dans La Clemenza di Tito au Liceu de Barcelone mis en scène par David McVicar ainsi que Zuniga dans Carmen à l’Opéra de Monte Carlo.

Récemment, il est le Roi V’lan dans Le Voyage dans la lune à Nice, Limoges, Vichy, Clermont-Ferrand et Compiègne, Larivaudière dans La Fille de Madame Angot, Lord Rocheford dans Anna Bolena et Géralde/Jupiter dans Ariane et Bacchus de Marais au Théâtre des Champs-Elysées, ainsi qu’Antonio à Luxembourg, à l’Opéra Royal de Versailles et, sous la direction de Gustavo Dudamel, à l’Opéra National de Paris. Il tient également les rôles d’Agoragine et du Hérault dans Phryné de Saint-Saëns à l’Opéra Comique, Capulet dans Roméo et Juliette à Grenoble, sans oublier Gudleik dans Hulda de César Franck avec le Palazzetto Bru Zane à Liège, Namur et au Théâtre des Champs-Elysées.

La saison prochaine, il retrouvera le Roi V’lan à Rouen, Massy, Metz, Reims, Avignon et Neuchâtel, ainsi que l’Orateur dans La Flûte enchantée à l’Opéra Royal de Versailles et fera ses débuts dans le rôle de Pandolfe dans Cendrillon à l’Opéra de Limoges.

Plus tard, il sera D’Estillac dans La Veuve joyeuse à Marseille.


image

loading
×